Tuesday, 2 May 2017

Pourquoi ne pas voter ?


On peut ne pas voter, pas uniquement parce qu'on est paresseux ou apathique, mais par conviction anarchiste, dans le sens où voter donne une certaine légitimité au pouvoir politique représentatif et au système gouvernemental lui-même. 

Je concède qu'une telle position est très à contre-courant mais non sans justification philosophique et factuelle, l'Etat étant lui-même fondé non pas tant sur un 'contrat social' que je me souviens pas d'avoir signé que sur la puissance, à savoir la force répressive et le pouvoir de lever les impôts. 

Si l'on considère l'Etat lui-même comme étant immoral, une chose qu'une analyse pertinente de nombreux faits historiques et courants ne peut que confirmer, légitimer cet Etat par le vote devient une question de conscience.

Mon idéal serait que personne du tout ne prenne la peine de voter car cela montrerait et du coup mettrait en question l'existence même d'un gouvernement centralisé (gouverne-ment signifiant 'contrôle de l'esprit' étymologiquement) gérer par une clique de gens qui n'ont aucune véritable autorité par rapport à toi ou moi.

No comments:

Post a Comment